La rupture

Pascal Perrat organise sur son blog des exercices d’écritures créatives. Ce texte est ma participation au 364 ème!

histoire de rupture

 

“Rédigez la lettre de rupture, que vous adresseriez à votre gagne-pain, un jour de ras-le-bol.”

 

Nous y voilà. C’est le grand jour.

Tu m’as souvent aidé et consolé mais pourtant…
Je ne peux plus supporter tes changements de tons impromptus, tes réponses sans demi-mesure.
L’heure est grave. J’ai le blues vois-tu. Comprends-moi aussi un peu. Ma voix se casse après toutes nos fausses notes. Nous ne sommes plus au diapason. Problème d’accordage ?  Peut être…
La partition semble être terminée entre nous.
L’histoire n’est pas toute blanche ou toute noire . Arrêtons d’improviser sur de mauvais accords. Notre harmonie est altérée.
Je termine mon solo et je te quitte.

Ensuite, je reprendrai  en main la clé de ma vie. Plus de contretemps ni de soupirs, mais beaucoup de pauses ou  de demi-pauses.

Sur ces mots, le pianiste se leve et sans se retourner, il quitte son instrument sur une note de mélancolie.

SB

 

(photo pixabay:ElisaRiva)

Partager
  •  
  •  
  •